Le restaurant Finistère est un centre de formation de jeunes femmes sur la restauration dirigé par Miriam Lohatode. L’idée de ce centre de formation lui était venue lorsqu’elle voulait ouvrir son propre restaurant et qu’elle voulait un personnel qualifié mais qu’elle a constaté un manque de compétence malgré la volonté de celles qui se sont présentées.

Alors diplômée en cuisines européennes, elle a voulu partager ses connaissances et ses compétences au profit de ses recrues afin de leur permettre d’être compétitives sur le marché de l’emploi. Elle a alors soumis un projet à financement et a lancé un appel d’offre par tous les canaux de communication disponibles pour le recrutement.

Les jeunes femmes que dame Miriam recrute sont pour la plupart déscolarisées ou en réinsertion professionnelle et elles sont formées sur la base de l’hygiène dans la préparation des spécialités nigériennes mais aussi françaises surtout concernant les desserts et la pâtisserie. A ce jour 17 jeunes femmes ont été formées sur une durée de 12 mois dont 6 mois de formation pratique dans le centre et 6 mois d’accompagnement pour qu’elles s’insèrent professionnellement et déjà 11 d’entre elles ont décroché chacune un poste.  

Le grand challenge auquel madame Lohatode fait face est le problème financier. Elle dit ceci : « Toutes les filles ne peuvent pas payer les frais de leur formation en tenant compte de leur milieu social donc si des bonnes volontés pourraient faire un don quel qu’il soit, cela aiderait bien ». Elle aimerait continuer à former d’autres filles parce que devenu une passion pour elle.