Des participants, à la célébration de l'an 1  de l'association "LIVRE NIGER"
Des participants, à la célébration de l’an 1 de l’association « LIVRE NIGER »

La lecture qui était le passe-temps de la jeunesse est, de nos jours, remplacée par les réseaux sociaux qui offrent une distraction différente. Ce qui fait perdre du terrain à la lecture dans le rang de la jeunesse en particulier la jeunesse nigérienne. Malgré cela, il y’a ceux qui y sont toujours attachés et qui y prennent du plaisir.

A l’occasion du premier anniversaire de l’association « Livre-Niger », nous avons approché quelques lecteurs qui nous confient qu’ils « lisent dans le cadre académique, pour la distraction mais surtout par curiosité » pour certains d’entre eux, « la lecture fait voyager dans le temps et dans l’espace ».

Et pour un des participants de conclure en ces termes:  « Quiconque a le pouvoir de lire est chanceux car la lecture nourrit l’esprit et personne ne doit laisser son esprit sans nourritures ».