Pour initier les plus jeunes au monde de l’entrepreneuriat, la start-up « Tact & Dev » et ses partenaires dont le Centre Incubateur des petites et Moyennes Entreprises, ont lancé « Graines d’entrepreneurs ». Plus d’une dizaine d’apprenant venus de différents lycées et collèges de la capitale font part de ce programme.

Au premier forum ouvert, le magazine wa6k fut présent, le constat au premier jour de l’initiation aux mondes de l’entrepreneuriat.

Pour Razak Touré, le patron de la start-up ; Event Communication : « L’entreprenariat c’est mener à bien un projet ou tout simplement créer une entreprise. Les motivations d’entreprenariat sont diverses (pour atteindre un but, par passion ou pour répondre à un besoin) et varient d’un entrepreneur à un autre selon l’âge, le milieu ».

Est-ce réaliste de parler de l’idée d’entreprendre avec les plus jeunes ?

Razak Touré répond : « Une entreprise créée par passion a plus de chance de réussir car l’envie de se consacrer à son idéal et le temps sont au rendez-vous ». Par rapport aux jeunes lycéens et universitaire, il ajoute : « Créer son entreprise au lycée est bien mais la créer lorsqu’on est à l’université est encore plus jouable car on est en apprentissage et l’audace y est. A ce moment les idées sont brutes, on apprend vite et les erreurs sont tolérables ».

Et de conclure qu’il est donc nécessaire d’encourager ces jeunes qui se lancent dans l’entreprenariat très tôt.