La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA) a adopté dimanche, la proposition du Togo en décrétant la période 2021-2031, “La décennie des racines africaines et des diasporas”.

Victoire Tomégah Dogbè: Premier ministre du Togo. © : Républic of Togo
Victoire Tomégah Dogbè: Premier ministre du Togo. © : Républic of Togo

L’initiative, présentée il y a un an à Addis Abeba, a été actée au deuxième jour du 34ème sommet de l’organisation. Les travaux, dirigés par le nouveau président en exercice Félix Tshisekedi, ont été suivis côté togolais par le Premier ministre Victoire Dogbé, représentant le Chef de l’Etat. 

Inspirée du modèle déjà mis en œuvre avec les Togolais de l’extérieur, la décennie des racines africaines vise à faire des diasporas africaines des acteurs de premier plan du développement du continent. Ceci, via une meilleure implication des Africains de l’Extérieur, le renforcement des liens entre les afro-descendants, les communautés de racine africaine et leur terre-mère.

Une plateforme panafricaine de préparation et de promotion des projets, initiatives et évènements portant sur les racines et les diasporas africaines sera bientôt lancée dans ce sens. Le Togo, fer de lance du projet, devrait également accueillir le 1er forum économique des Diasporas africaines.

Notons que la session a également été marquée par l’adoption de décisions en lien avec le thème de l’année, de  résolutions, recommandations et stratégies, et le renouvellement des responsables de portefeuilles de l’Union.

Source: République of Togo