Conférence de sensibilisation sur le BTS d’Etat © :wa6k.com
Conférence de sensibilisation sur le BTS d’Etat © :wa6k.com

Pour le simple examen de BTS d’Etat organisé par l’Office National des examens et concours ONECS, la filière de micro finance est en souffrance par rapport aux autres filières. Compte tenu du nombre d’inscription qui par ailleurs est relativement faible, les responsables de l’office déplore le manque de candidat dans cette filière ; pourtant pourvoyeur d’emploi.

La micro finance qu’est-ce que  c’est?

Historiquement, la micro finance fait surtout référence au micro-crédit. Un micro crédit correspond à un crédit d’un faible montant destiné avant tout à des personnes ayant pas ou peu de revenus.

Ce qui fait souvent défaut dans les pays émergents, ce ne sont pas les initiatives pour tenter de s’en sortir, mais bien l’argent nécessaire pour lancer son entreprise. Pour répondre aux besoins de cette clientèle atypique, les institutions de micro finance ont mis en place des services et des produits financiers et non financiers qui sont autant d’outils importants pour lutter contre la pauvreté. La micro finance est donc un moyen d’ouvrir la voie vers l’autonomie.

La micro finance est surtout présente dans les pays émergents et dans les pays en développement (notamment en Afrique et en Amérique latine).

L’ensemble des services financiers qui en découlent ont contribué à améliorer sensiblement les conditions de vie des populations, notamment en augmentant le taux de bancarisation de certains pays. Ces services sont un des facteurs de réussite des objectifs de développement durable, car ils permettent entre autres de favoriser et d’accroître l’entrepreneuriat.

Les institutions de micro finance (IMF)

Au même titre qu’une banque, une institution de micro finance est la porte d’entrée pour accéder au microcrédit. Les clients d’une IMF sont souvent des micros entrepreneurs qui souhaitent avoir un premier soutien économique pour pouvoir lancer leur activité. Ce type de clientèle est jugé trop risqué par les banques classiques car elle ne peut pas fournir de garantie réelle et parce qu’elle travaille plutôt dans le secteur informel de l’économie.

La méthodologie déployée par les IMF permet d’analyser précisément la volonté et la capacité de paiement des clients. Les IMF réalisent le plus souvent une enquête de terrain afin de recueillir un maximum d’information, non seulement auprès du futur entrepreneur, mais aussi de son entourage.

Quel apport de la micro finance dans le secteur de l’emploi ?

Une formation en micro finance serait pourvoyeur d’emploi au Niger compte tenu du nombre élevé de petits et moyens entreprise qui se crée chaque année. A petite entreprise, une petite finance La plupart des entrepreneurs nigériens ont une faible connaissance de la finance, la gestion des leurs revenus est alors faite de manière amateur. Ce qui empêche ces entreprises de grandir. Un étudiant assorti avec un diplôme de BTS en micro finance pourrait bien évidemment accompagner les jeunes patrons d’entreprises dans la gestion de leurs startups.

Pour renforcer leurs employabilités les étudiants nigériens pourraient aller vers des filières porteuses qui répondent aux besoins réelles du marché de l’emploi. La plupart des écoles supérieures du pays proposent des options similaires mais le BTS paraît le chemin le plus court (Deux années d’études) pour accéder à un emploi. Répondre aux préoccupations et attentes de sa société telle doit être le créneau de tout étudiant.

Pour plus d’information sur le BTS d’Etat en micro finance au Niger, cliquez ici .