Halimatou Hima, ambassadrice du Next Einstein Forum au Niger/© :wa6k
Halimatou Hima, ambassadrice du Next Einstein Forum au Niger/© :wa6k

La semaine des sciences en Afrique a été ouverte ce Mardi 11 décembre 2018 à Niamey dans la capitale Nigérienne. C’est le palais des congrès de Niamey qui a abrité le lancement de cette activité, qui va se dérouler sur plusieurs sites du pays, notamment le 17 Décembre à Zinder.

Initié par le Next Einstein Forum la  semaine Africaine des Sciences a pour objectif de faire découvrir l’univers de la science, de la recherche et de la technologie à travers des journées scientifiques coordonnées sur tout le continent. Au Niger, l’objectif est de susciter l’envie des jeunes nigériens à s’intéresser à la science et faire de la science un levier de développement. Sélectionné parmi les 35 pays retenus pour l’organisation de cet évènement grâce au dynamisme de Halimatou Hima la coordinatrice de cette semaine scientifique ; le Niger est ce premier pays du sahel a accueillir cet évènement.

A l’occasion la coordinatrice a tenu à rappeler l’importance de l’encrage des jeunes nigériens dans la recherche scientifique. A cet effet elle déclara : « Faire de la recherche est un travail de longue haleine, d’autant plus dans un contexte difficile ». Tout en exhortant les jeunes nigériens au travail bien fait et plus de sérieux dans le travail, elle invite les participants majoritairement jeunes à la persévérance et l’excellence dans le travail. « Ne baisser pas les bras. Surtout cultivons cet esprit de partage car les recherches qui ont changé le cours de l’histoire sont rarement les fruits d’un seul homme ou d’une seul femme. » Dixit Halimatou Hima lors du lancement de la semaine Africaine des sciences.

Ouverture de la semaine des sciences :© :wa6k
Ouverture de la semaine des sciences :© :wa6k

Les enjeux de cette semaine sont pluridisciplinaire (éducation, archéologie, santé, agriculture…). Plusieurs panels sont alors organisés par le comité d’organisation pour réfléchir sur l’application de la science dans divers domaine.

Plusieurs conférences et rencontres sont également organisées en différents lieux: Les nouvelles technologies et innovation pour l’éducation à l’école supérieures de la  télécommunication, le village des sciences au centre national de l’énergie solaires (CNES), des travaux intensifs avec des jeunes chercheurs à l’université Abdou Moumouni de Niamey, et la journée scientifique à l’Université de Zinder.

Plusieurs personnalités influentes sont invitées sur cet évènement, hommes et femmes de différents secteurs d’activités interviendront lors de la semaine Africaine des sciences.

« Durant tout une semaine, cet évènement sera une opportunité réelle de voir quelque chose de différent ; de voir que l’excellence et la persévérance ont un fruit : le progrès et la quiétude d’esprit, même dans les moments difficiles ; et de pouvoir directement poser des questions à ces acteurs et, si possible axer ses réflexions sur un questionnement rigoureux. » A conclu Halimatou Hima, ambassadrice du Next Einstein Forum au Niger.

La science et la technologie au service du Niger, en particulier et de l’Afrique en générale tel est le créneau de cet évènement.

Olivier ASSOGBAVI.