« En terme de cumule pluviométrique, sera-t-il déficitaire ou excédentaire ? » telle est la question que se pose bon nombre de personne pour protéger la production agricole de cette saison.

Selon les prévisions météorologiques de cette année la pluviométrie sera excédentaire mais l’on remarque des poches de sécheresse à certains endroits. A constaté le météorologue Kathiallou Gaptia Lawan.

A cet effet, il est recommandé de faire des suivies réguliers pour détecter des petites zones de ses poches dans cette situation pour déceler tous les éléments qui peuvent affecter la bonne marche de la campagne Agro-pastoral.

« Un suivi rapproché pour renforcer la gestion anticipée des inondations dans les zones surtout, renforcer la vigilance sur les adventistes et les ravageurs de cultures également à savoir les criquets, les chenilles légionnaires et autres insectes » recommande Kathiallou Gaptia Lawan. Et de préciser qu’il faut « Soutenir également, le déploiement des techniques d’augmentation des cultures à travers l’apport des fertilisants et des variétés des produits à haut rendement ».

Tels sont les conseils du météorologue aux décideurs, aux paysans et aux entrepreneurs pour maximiser  l’obtention d’un bon rendement si l’on attend de bonnes précipitations à la fin de cette saison.

 Enfin il préconise de renforcer les dispositions d’encadrement et d’assistance agro méthodologiques des producteurs et informer tout le monde pour éviter les faits passés et prendre des dispositions contre ce que l’on a connu l’année dernière.