Le centre des incubateurs des femmes porteuses d’idées de business a ouvert ses portes à Niamey le 18 janvier 2018. C’était au cours d’une cérémonie marquée par une pléthore d’acteur du monde politique, économique et artistique du Niger. L’objectif de ce centre est double: d’abord: sensibiliser la population aux enjeux du développement durable et soutenir l’insertion économique des nigériennes à travers l’entrepreneuriat.

PHOTO PRISE à L'OASIS DES ENTREPRENEURS
PHOTO PRISE à L’OASIS DES ENTREPRENEURS

Un an après le lancement de ce projet, le bilan est plus que parfait même si les efforts restent à fournir. Selon la direction générale, en 2018, 2 500 personnes ont été rassemblées autour de la programmation annuelle de L’Oasis,  des évènements auxquels 30 acteurs de la société civile  ont participé. Sur le plan formation, 08 groupements de femmes ont été implantés, et 190 femmes ont bénéficié cumulant ainsi 1558 heures de formation. D’autres parts, sur le plan formation, 06 femmes ont été accompagnées durant 10 mois de formation afin de créer du changement social et environnemental. L’oasis a également étendu ses actions à l’intérieur du pays dans deux régions pilotes accompagnant ainsi 260 femmes .

IMPACT RÉALISÉ:

Au total 686 femmes  ont été accompagnées par le programme de formation à l’entrepreneuriat,100 % des femmes accompagnées ont développé et formalisé leurs compétences en gestion entrepreneuriale,95 % des femmes accompagnées ont pris l’initiative de transmettre les compétences acquises.Enfin 100 % des femmes accompagnées sont satisfaites de l’accompagnement proposé au sein de l’Oasis.

L’Oasis est devenu le premier centre incubateur dédié à 100% aux femmes. A en croire au concept développement durable, l’on pourrait s’attendre à un centre élitiste. Mais bien au contraire, des femmes rurales bénéficiaires des programmes de L’Oasis sont plus d’une centaine. Le centre a accueilli plusieurs jeunes femmes en Avril 2018 dans le cadre d’un programme d’incubation, un programme qui accompagne l’entrepreneure de l’idée à la réalisation.

Différents projets ont alors émergés de L’Oasis en très peu de temps. Grâce à la fidélité des membres de l’équipe dirigeante et aussi la force de la collaboration entre les membres des équipes Oasis- Empowher.

Le rôle du centre incubateur Oasis dans la sphère entrepreneuriale nigérienne est non négligeable, ce qui justifie par ailleurs la visite du ministre en charge de l’entrepreneuriat le 13 novembre 2019.