Image gratuite sur Pixabay - Chaussures, Pieds, Selfie, Passion
Image gratuite sur Pixabay – Chaussures, Pieds, Selfie, Passion

 » Faites ce qui vous passionne « , « on ne peut pas réussir sans passion »: telles sont les phrases qui retentissent régulièrement lors des rencontres de motivation, de coaching etc.. François Salvat disait : « Le plus beau des métiers, c’est de vivre de sa passion» .La passion est un moteur, c’est ce qui nous permet d’aller loin, c’est elle qui nous donne envie de se renouveler et de relever de nouveaux défis.

Nous constatons aujourd’hui que nombreux sont les passionnés de divers métiers mais ne mesurent pas l’influence ou la dimension de leur environnement or pour aller vers le succès celui-ci est indispensable.
Imaginez Kokou qui est passionné par le ski au Togo alors que sans neige naturelle ou artificielle(Dubaï) la pratique de ce sport est impossible , c’est irréaliste car une passion sans précaution est fatale. L’identification du besoin et de la cible fera prospérer votre projet. Imaginez julien qui nourrit l’ambition d’ouvrir une charcuterie à Sokodé (ville fortement islamisée et située dans la région centrale du Togo), la question est de savoir si l’environnement lui est favorable? C’est regrettable que cet aspect ne soit pas prioritaire dans nos démarches entrepreneuriales.

Il est judicieux de pouvoir porter un regard analytique sur l’environnement avant de se lancer, sans quoi la pérennité de votre entreprise est en danger. A long terme, un entrepreneur n’ayant aucune idée de l’environnement dans lequel il créé son entreprise, se retrouvera tôt ou tard en situation de faillite.

Le manque de culture environnementale portera préjudice à tout entrepreneur orgueilleux et égoïste refusant d’apprendre. Pour moi, Benjamin KOUTI, entrepreneur et formateur, je réitère que celui qui crée une entreprise sans acheter les vraies informations environnementales creuse sa propre tombe. Pour avoir créé une entreprise avec un italien, j’ai connu le pouvoir de l’information. Il savait ce que nous respirons, mangeons, pensons et disons avant de venir…
Seuls les entrepreneurs ayant soif d’apprendre sortent toujours gagnants. Négliger son environnement c’est naviguer à contre-courant. « Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile » déclarait Jacques Chirac ancien président de la république française. Être passionné est une chose, mais savoir s’adapter à son environnement en est une autre.

Benjamin KOUTI

Coach-Formateur